Le Cap Vert avant la transatlantique

Les iles du Cap Vert sont l’escale de nombreux navigateurs avant de prendre le large vert les Antilles et les Ameriques. Les mouillages sont possibles sur la plupart des iles ; les marinas sont plus rares. Cette etape est l’occasion de decouvrir le pays et de faire quelques escapades dans les iles montagneuses – Santo Antao et San Nicolau etant les plus privilegiees.

Un navigateur temoigne :

CAP VERTMINDELO – DECEMBRE 2016 – AAA
La marina de Mindelo sur l’ile de Sao Vicente est la seule vraie marina du Cap Vert où l’on ose laisser son bateau et partir excursionner.  Prévoir des amortisseurs car la houle est importante, même par temps calme (il nous a été dit que par fort vent, les conditions pouvaient devenir difficiles).  Les sanitaires sont corrects.  L’eau est fournie au moyen de cartes magnétiques pré-payées dans les douches et aux bornes sur les pontons.  Ces cartes servent aussi pour accéder au site.  Des gardes surveillent en permanence.  Il y a un bar-resto, lieu de rassemblement sympa, servant de la petite cuisine.  Marchés aux poissons et aux légumes.  Supermarchés (approvisionnement de base).  Nombreux restaurants en ville (notamment La Taverna, à recommander : bonne cuisine italienne et pizzas délicieuses).  A ne pas manquer : passer 2 jours dans l’île voisine de SANTO-ANTAO qui est magnifique. Boaventura Jesus DelgadoGuide touristique – nous l’a fait découvrir de façon très plaisante.
POLLUX

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *